Menu

2015-2020: rétrospective

GENESE DE L'ASSOCIATION

Entre 2011 et 2015, l’URIOPSS et la CRESS de Basse-Normandie, avec l’appui de l’ARACT, ont accompagné les acteurs associatifs du secteur social, médico-social et sanitaire du Pays du Bocage sur une action de mise en place de Gestion Territoriale des Emplois et des Compétences.

Cette expérimentation a été co-construite avec et par les acteurs du secteur sanitaire, social, médico-social et a associé, par ailleurs, les acteurs de l’emploi, de la formation et de l’insertion, localement et en région, ainsi que des professionnels de santé libéraux et publics.

Après  un diagnostic territorial,  ce projet s'articulera autour de la structuration d’un dispositif de mutualisation des emplois et des formations et de la coopération entre professionnels de santé.

2015: la création de l'association

28 mai 2015: l'association MCE-M3S est créée à Flers. L'Assemblée constitutive se tient en présence de 70 acteurs du territoire. Une Charte d'intervention concertée est signée; elle vise à renforcer le partenariat et la coopération entre les professionnels de santé.

Les membres fondateurs sont au nombre de 8: EHPAD du Sacré-Cœur d’Athis, AIFR Bocage, EHPAD Les Myosotis de Passais La Conception, Centre de Soins Infirmiers de Putanges-Pont-Ecrepin, Fédération ADMR de l’Orne, EHPAD Ste Anne de la Ferrière aux Etangs, UNA du Bocage Ornais, EHPAD Notre-Dame de Briouze.

Par ailleurs, l'URIOPSS Basse-Normandie ainsi que la CRESS de Basse-Normandie en sont membres d'honneur.

Ici, 7 des 8 membres fondateurs.

création

2016: le lancement des activités

formation

Une Chargée de Mission intègre l'association en avril 2016 afin de développer les activités et la coordination entre les membres.

MCE-M3S choisit d'orienter ses premières actions sur la mutualisation des formations, et de former les premières personnes ressources sur l'utilisation en session de formation d'un simulateur de vieillissement.

L'association obtient ainsi en 2016 l'agrément Organisme de Formation, et les formatrices dispensent les premières sessions de formation mutualisées à la fin de l'année. 2016 est également la première participation au forum des métiers organisé par Flers Agglo.

Première session de formation mutualisée, novembre 2016, la Ferrière aux Etangs.

Avec l'appui technique de l'URIOPSS, l'association met en place une cvthèque partagée qui répond à plusieurs objectifs: constituer un vivier de professionnels disponibles, souhaitant changer de poste ou encore trouver un complément de temps partiel, mais aussi fidéliser des remplaçants sur le territoire, remplaçant à qui ne peut pas forcément être proposé un poste pérenne dans la structure à un instant T.

L'association Lehugeur-Lelièvre (fusion des associations Lehugeur-Lelièvre et Marie-Ange Mottier, future Fondation Normandie Générations), qui avait participé aux travaux du groupe GTEC entre 2011 et 2015 rejoint MCE-M3S.

2017: les activités se développent

VLV

Formation Vivre le Vieillissement, simulateur de vieillissement scenésens.

datadock

L'année 2017 voit les activités se développer. 156 personnes bénéficient de formation pendant l'année sur 3 thématiques différentes. MCE-M3S répond aux  21 critères de qualité aboutissant au référencement dans datadock (fin 2017).

Les partenariats avec les acteurs locaux se nouent, MCE-M3S intègre le comité d'appui à l'organisation du forum des métiers de Flers Agglo. Cette année, un focus sera fait sur le secteur médico-social, social et sanitaire: 12 métiers sont mis à l'honneur sur des supports pendant dans le forum, supports réalisés par les stagiaires du dispositif Réussir, porté par le Greta.

A partir de 2017, l'association participe aux projets sur l'attractivité des métiers du domicile, en lien avec Flers Agglo, la Région Normandie, l'OPCO Uniformation, Pôle Emploi et les employeurs du secteur.

4 nouveaux adhérents rejoignent l'association MCE-M3S: l'UNA du Bocage et du Houlme, l'association CLIC du Bocage, la Résidence Pierre Noal à Putanges et la Résidence la Forêt à Bagnoles de l’Orne.

 

2018: vers la pérennisation

étude emplois mutualisés

L’année 2018 a vu le lancement de l'étude sur la mutualisation des emplois entre les structures, étude financée par la Région Normandie et Flers Agglo. La mutualisation avait été envisagée dès la création de l'association, pour favoriser des recrutements sur des emplois stables (CDI - temps plein, par opposition à des temps partiels), encourager le développement des compétences et la création de parcours professionnels, développer l’attractivité du territoire et du secteur et y fixer ainsi dites compétences, promouvoir un accompagnement des publics dans de bonnes conditions en facilitant les remplacements.

Trophée

En novembre 2018, une délégation des administrateurs de l’association se rend à Paris pour recevoir le prix de la Coopération et de l’Ouverture sur le territoire décerné par le magazine Direction[s] (14ème trophée Direction[s]).

L'association bénéficie en 2018 d'un accompagnement du DLA de l’Orne (Dispositif Local d’Accompagnement) sur la stratégie de l'association à moyen terme, dans le but de pérenniser l’association. Suite à cet accompagnement, des évolutions s'opèrent. La modification des statuts permet de renforcer l'identité de l'association qui s'affirme à destination des acteurs de l'ESS (Economie Sociale et Solidaire) des secteurs de la santé et du social. La mention d'ancrage territorial de l'association dans le Bocage Ornais disparaît au profit d'une envie d'ouverture sur un territoire  cohérent. Une nouvelle charte graphique est également adoptée en juin 2018, et de nouveaux outils de communication mis en circulation (site internet, réseaux sociaux, etc.).

En septembre est organisé le premier petit-déjeuner autour de l’attractivité des métiers du secteur qui réunit une quarantaine d'acteurs.

L'association atteint les 14 adhérents avec l'arrivée de la Mutualité Française au titre des SSIAD de Flers, la Ferté-Macé et Condé Sur Noireau.

2019: L'année de la QVT

culture

L'ARS de Normandie et la DRAC financent sur 2019 et 2020 un projet intitulé "Fil et défile, les bobines de la vie", qui permet à des résidents de 5 EHPAD de jouer lors de représentations  des  scènes basées sur la remontée des souvenirs des participants. Il s'agit ici de mettre en avant la coopération et les échanges entre les équipes des établissements.

video handicap

 Video de sensibilisation sur le handicap au travail, extrait de la version de travail, janvier 2020.

Le handicap au travail est abordé à partir de 2019 sous la forme d'une vidéo de sensibilisation à la thématique (projet financé par OETH). Une journée sera organisée également en 2020 sur le sujet.

La finalisation de l'étude sur la mutualisation met en avant les besoins RH des structures ayant participé sur le territoire. L'expérimentation d'un pool de remplacement de postes terrain est envisagée et proposée à l'ARS de Normandie.

Les cafés de l'aide à domicile ont lieu  pour la première fois en 2019. Le concept: donner la possibilité à des personnes intéressées par les métiers de l'aide et de l'accompagnement à domicile de venir échanger directement avec des professionnels autour d'un café, lors d'après-midi organisées à différents endroits du territoire.

2019 voit également la concrétisation du projet Vis ma Vie, projet permettant à 35 salariés de 11 structures du territoire de s'immerger dans le quotidien de professionnels du même métier, pendant 2 jours. A travers ce projet, les structures travaillent en collaboration sur des thèmes transversaux comme la Qualité de Vie au Travail, les parcours professionnels ou l’attractivité des métiers et du secteur.

C'est tout naturellement que la 2ème édition du petit-déjeuner en novembre 2019 s'articule autour de la Qualité de Vie au Travail et sur le territoire. Cette fois-ci, la réflexion se veut ouverte à d'autres secteurs d'activité, en partant du postulat que les questions d'attractivité du territoire sont transversales aux différents secteurs économiques.

 

4 nouveaux adhérents rejoignent l'association, portant ainsi à 17 le nombre d'adhérents: ADom61, l'EHPAD l’Esprit de Famille à Tinchebray, la Régie des Quartiers Arc en Ciel, et en fin d'année Agir la Redingote.

2020 : 5 ans, et maintenant?

Ce ne sont pas les projets qui manquent pour cette année 2020 :

  • L'organisation d'une journée sur le territoire pour parler ensemble de la thématique du handicap au travail, avec les acteurs de la santé, de l'insertion et du maintien dans l'emploi.
  • La création d'un Groupement de Coopération Social et Médico-Social pour permettre la mutualisation de moyens.
  • L'expérimentation d'un pool de remplacement territorial pour les structures.
  • Le travail en réseau sur l'attractivité du territoire.
  • Une réflexion sur la gouvernance associative.
 
Et bien sûr...fêter les  5 ans de MCE-M3S!

 

 

5 ans

2015-2020: merci à nos partenaires!