Menu

Plateforme des métiers de l'autonomie

Plateforme métiers Autonomie

La genèse du projet

En octobre 2020 dans la continuité des travaux réalisés par une circulaire interministérielle, une campagne de recrutement d’urgence sur les métiers du grand âge a été mise en place. Suite à ça, un premier diagnostic des besoins en recrutement des structures médico-sociales a été réalisé en lien avec plusieurs acteurs concernés.

En Janvier 2021, le Conseil départemental a réalisé un diagnostic en lien avec la Direccte et Pôle Emploi auprès de 105 établissements et services du département afin de connaitre les besoins en recrutement, les difficultés rencontrées et les solutions locales. Au total, 34 établissements et services ont répondu au questionnaire, ce qui représente 32% de réponse avec une répartition homogène sur le tout le département.
 

La mise en place d’une plateforme des métiers de l'autonomie s’inscrit dans la continuité de ces travaux après analyse des résultats. Parmi les répondants au questionnaire : 

  • 50% expriment des besoins en matière de renfort de personnel
  • 85% affirment avoir des besoins en recrutement.
  • 74% des établissements et services déclarent ne pas mettre en place de journée porte ouverte sur les missions de leur établissement

La mobilisation de différents dispositifs pour accompagner les publics vers ces métiers est un point essentiel de la plateforme. De nombreux métiers souffrent de leur image, c'est dans cette idée que les équipe de MCE-M3S vont sensibiliser tous les acteurs. 

C'est en octobre 2021 que MCE-M3S a fait partie des 20  projets sélectionnés sur les 60 candidatures pour porter l'appel à projet lancé par la CNSA
 

MCE-M3S en tant que porteur de projet

Depuis sa création en mai 2015, MCE-M3S a pu montrer qu’elle pouvait fédérer un réseau d’acteurs locaux et départementaux d’horizons différents, allant du médical à l’insertion par l’activité économique. En tant qu’organisme de formation, l’association s’oriente également sur la mutualisation de formations en dispensant des formations mutualisées sur le vieillissement et son accompagnement par exemple.

Pour apporter de l’attractivité aux métiers du secteur et faire coopérer une réseau d’adhérents, de nombreuses actions ont déjà été menées  : la mise en place d’une cv-thèque pour ses adhérents, l’organisation de petits déjeuners autour de l’attractivité des métiers du secteur ou sur la Qualité de Vie au Travail, l’organisation de « Cafés de l’aide à domicile » mettant en relation des personnes intéressées par ces métiers et des professionnels du secteur, l’action « Vis ma vie » ou encore des propositions d’actions et outils de communication sur les métiers de l’autonomie. Toutes ces actions pilotées depuis 2015 font de MCE-M3S, une association légitime à porter ce projet.

Objectif : retour vers et dans l’emploi

Avec la plateforme de l’autonomie, MCE-M3S s'est  donné    3    objectifs : 

  • Coopérer entre acteurs de l'emploi, de la formation , de l'insertion et de nos secteurs. 
  • Promouvoir les métiers du secteur médico-social, social et sanitaire.
  • Proposer un accompagnement de qualité aux publics souhaitant travailler ou se reconvertir dans le secteur du médico-social. 

Cet accompagnement passe par une continuité de parcours : du repérage du public à la sécurisation de l’emploi avec un échange régulier tout au long de ce processus.  

Un public ciblé

La plateforme de l’autonomie va permettre aux personnes intéressés par les métiers du médico-social de trouver un emploi. Les actions menées par les équipes de MCE-M3S vont s’orienter vers un public précis :

  • Les personnes sans emploi inscrites ou non au Pôle Emploi
  • Les jeunes sans emploi accompagnés par la    mission locale
  • Les personnes ayant une reconnaissance « Travailleur Handicapé » sans emploi
  • Les bénéficiaires du RSA
  • Les salariés (de tout secteur) en reconversion professionnelle
  • Les étudiants (collégiens et lycéens)

En tant que plateforme des métiers de l’autonomie, l’association souhaite répondre à des difficultés nationales, en s’implantant sur le département ornais. C’est avec les publics cités précédemment que nous pouvons ensemble, répondre à ces attentes.

Si vous souhaitez échanger avec nous sur ce projet, cliquez ici